Internet Industriel des Objets IIOT : l’avenir radieux de la maintenance

L’IoT (Internet of Things) ou Internet des Objets devient une réalité dans le monde qui nous entoure. Mais connaissez-vous l’IIoT, l’Industrial Internet of Things ?
Désormais nous sommes de plus en plus nombreux à bénéficier dans notre quotidien des technologies des objets connectés ou l’IoT et nous assistons depuis plusieurs années à l’avènement des voitures intelligentes, des appareils ménagers connectés (pour le moins en ce qui concerne le haut de gamme). La maison n’est pas en reste avec l’avènement de la domotique, dont on parle depuis plus de 30 ans, et qui se démocratise enfin : surveillance et contrôle à distance de nos appartements et maisons, de nos éclairages, accès au contenu de notre réfrigérateur, régulation à distance du chauffage de la climatisation avec optimisation et économies d’énergie à la clef, etc. Tout cela fait désormais partie de notre vie courante.
l’IIoT est à l’industrie tandis que l’IoT est au grand public
Pour le marché des particuliers, ayant commencé à largement adopter ces technologies, apparaît un nouvel horizon, porteur de promesses infinies. Vous l’avez compris il s’agit de l’Internet Industriel des Objets, ou IIoT. « L’Internet industriel des objets, ou « Industrial Internet of Things (IIoT) », est l’application des technologies de l’internet et de l’internet des objets au domaine industriel pour interconnecter au sein d’architectures géo distribuées comme les capteurs, les équipements industriels intelligents et les systèmes informatiques ».
Ainsi l’IIoT fait référence à tous les équipements et machines industrielles disposant d’une connectivité Internet, soit native, soit ajoutée après leur mise en place. Les avantages qui vont en découler sont considérables, les économies potentielles et l’efficacité accrue de l’intégration de cette nouvelle technologie constituant une disruption majeure dans la gestion des actifs des sites de production et des bâtiments. L’IIoT est considéré aujourd’hui comme le fondement de la société industrielle numérique de demain et les organisations doivent s’attacher à l’intégration de cette technologie sur tous les aspects de leurs activités.

Les bénéfices de l’intégration de la GMAO à l’IIoT

Les logiciels de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur, les GMAO que nous chérissons tant chez Yuman, voient du coup voire leur rôle se renforcer considérablement par l’apport de cette nouvelle masse d’information collectée et désormais immédiatement disponible et exploitable à l’infini. L’intégration de l’IIoT transforme la GMAO d’une organisation en lui transmettant en temps réel les données captées sur les actifs techniques et automatise les processus de demandes d’interventions, de dimensionnement des besoins de maintenance, de gestion des approvisionnements, etc.
L’approche traditionnelle de la maintenance et de la gestion des actifs a exigé jusqu’à présent énormément d’interactions humaines. Le personnel technique effectue des inspections périodiques des équipements afin de déterminer leur état, des entretiens préventifs récurrents sont également effectués, le remplacement anticipé des pièces d’usure est largement préconisé, souvent avant même que cela soit complètement nécessaire et pouvant engendrer une hyper-maintenance coûteuse. Le management et le suivi de ces opérations prend également un temps considérable et mobilise de nombreuses ressources.
Dès à présent, grâce à l’association des solutions d’IIoT et de GMAO, la nécessité de procéder à des inspections périodiques est largement réduite. Les capteurs connectés remontent en permanence des informations détaillées sur l’état d’un équipement et de ses éléments constitutifs. Cela permet aux organisations d’économiser non seulement sur le coût des visites et des rondes du personnel technique, sur les coûts de remplacement de pièces, mais aussi sur le temps d’immobilisation de l’actif pouvant être nécessaire pendant les processus d’inspection ou d’entretien superflu. Il n’est plus utile de remplacer de manière anticipée les pièces encore en état de marche, l’actif notifiant lui-même lorsqu’une de ses pièces le constituant doit être remplacée. La data collectée automatiquement par un capteur peut tout à la fois déclencher une action de maintenance, être historisée aux fins de statistiques ou démarrer un processus d’approvisionnement de pièces détachées.
C’est en réussissant parfaitement l’intégration de leur GMAO avec un déploiement d’IIoT que les organisations vont pouvoir bénéficier pleinement de toute la valeur de la digitalisation. En d’autres termes c’est en permettant une collecte d’information plus qualitative et plus quantitative tout en offrant un rapprochement plus étroit entre les machines et équipements et les hommes que le potentiel sera libéré. Ces bénéfices sont multiples et profitent à l’ensemble de l’entreprise :

Bénéfices pour la direction

• Masse d’information disponible inédite favorisant la prise de décisions
• Parfaite mesure de l’efficacité opérationnelle
• Résultats accessibles en temps réel

Bénéfices pour le management intermédiaire

• Suppression de la distance encadrement <> technicien
• Transparence des opérations des techniciens facilitant le Management
• Stocks et approvisionnements automatisés
• Information temps réel disponible en permanence

• Automatisation des rapports : mesures, événements, actions réalisées

• Communication vers la direction accélérée

Bénéfices pour les équipes techniques

• Plus de responsabilisation et d’autonomie
• De manière générale, facilitation des opérations
• Intervention sur des équipements et machines en meilleur état
• Amélioration de la sécurité

• Réduction des tâches difficiles

• Réduction des tâches répétitives

• Moins à intervenir dans des espaces difficiles ou exiguës
• Moins à intervenir sur des lieux potentiellement dangereux
• Accès « on the field » aux historiques des événements et mesures

L’IIoT et la GMAO peuvent rendre les bâtiments et usines intelligents

L’avantage global de l’IIoT associé à une GMAO est l’efficacité de la gestion des actifs incalculable, rendant non seulement les routines de maintenance traditionnelles obsolètes mais permettant aussi d’utiliser des méthodes d’optimisation en temps réel, spécifiques aux besoins de l’organisation. L’IIoT permet de gérer les installations en se basant sur des données précises plutôt que sur des spéculations et des hypothèses comme cela est encore largement le cas aujourd’hui. Dans un bâtiment intelligent utilisant la technologie de l’IIoT, la maintenance devient proactive, donnant aux mainteneurs la possibilité de traiter les problèmes avant que les usagers s’en aperçoivent et de réaliser les entretiens et le préventif juste à temps. Au sein de l’usine dite intelligente, l’IIot, élément constitutif essentiel à l’avènement de l’industrie 4.0, permet un bond dans l’automatisation des processus, le contrôle des coûts, le maintien des conditions de production et la capacité à innover.

Laisser un commentaire