IOT et industrie : Le voyage de ZF Friedrichshafen dans une usine sans papier | e3zine

Le concept d'une usine sans papier permet non seulement d'économiser du papier ZF Friedrichshafen, mais augmente également l'efficacité dans l'atelier grâce à une collaboration optimisée sur une plate-forme IoT numérique. Présent dans le monde entier, ZF fournit des systèmes pour la mobilité des voitures, des véhicules commerciaux et des technologies de fabrication. Avec plus d'une centaine de sites dans le monde, c'est l'une des sociétés leader dans la technologie des entraînements et des engrenages. Le développement des systèmes ZF se concentre sur la numérisation et l'automatisation. ZF innove non seulement ses produits, mais elle modernise également les processus commerciaux internes. Pour améliorer la collaboration par le biais de processus numériques, ZF a initié un projet sur le concept d'une usine sans papier dans l'une de ses usines en 2019. L'usine en question a utilisé beaucoup de papier car il n'y avait pas d'application mobile disponible capable de gérer correctement les tâches quotidiennes et la documentation . Au lieu de pouvoir accéder rapidement à des informations à jour, les employés devaient parcourir dossier après dossier si les machines avaient été entretenues ou modernisées. L'utilisation de papier au lieu d'alternatives numériques signifiait une discontinuité et des processus sujets à des erreurs. Par conséquent, ZF a dû numériser la collaboration entre opérateurs, contremaîtres, contrôle qualité et support. En collaboration avec son partenaire Camelot ITLab, ZF a mis en œuvre un nouveau système – et de nouvelles technologies IIoT comme Hana, Fiori, SAP MII et des appareils mobiles – pour surveiller numériquement les tâches. Transformation numérique de ZF Pour les tâches quotidiennes comme la maintenance, l'inspection et le nettoyage des machines, les employés et les gestionnaires sont pris en charge par une plate-forme numérique centrale. Par exemple, la plate-forme rappelle au personnel si des tâches de maintenance spécifiques doivent être répétées périodiquement dans une opération de quart. La plateforme informe automatiquement les employés des mesures nécessaires. Autre amélioration: les plans de configuration qui détaillent les étapes nécessaires sont plus faciles à trouver car ils sont stockés dans le système. Si les employés ont facilement accès à ces manuels, ils peuvent gagner beaucoup de temps. Les contremaîtres peuvent également stocker numériquement leurs tests d'approbation dans le système, donc les documenter et les archiver en toute sécurité. La plateforme est intuitive et facile à utiliser. Grâce à une gestion des accès prédéfinie, les employés n'ont accès qu'aux informations dont ils ont réellement besoin. De plus, ZF a également connecté la plateforme à son système ERP. Par conséquent, les données de base, par ex. les informations concernant les nouvelles machines ou les nouveaux matériaux peuvent être saisies directement dans le système. La plateforme offre également la possibilité de visualiser l'état des tâches de maintenance, d'inspection et de nettoyage. Cela a conduit à une plus grande transparence et responsabilisation. La plate-forme de ZF permet de voir facilement quelles étapes du processus ont déjà été prises en charge. Dans le même temps, les employés savent exactement quelles tâches ils sont censés effectuer. L'implication étroite de plus de 50 parties prenantes de domaines tels que les affaires, l'informatique et les opérations était un autre défi du projet ZF. Quelle que soit sa complexité, il était essentiel que tout le monde soit impliqué pour garantir que les processus répondaient à toutes les exigences nécessaires. ZF a pu améliorer considérablement son efficacité, car les employés sont en mesure de s'acquitter de leurs tâches plus rapidement et de manière plus productive. Dans le même temps, la charge de travail administrative a diminué. Les employés de ZF trouvent qu'il est facile d'utiliser la plate-forme, ce qui se traduit par une forte acceptation de la solution. ZF a donc atteint son objectif d'une usine sans papier et prévoit d'entreprendre d'autres projets dans ce sens à l'avenir.

Laisser un commentaire